Spots de baignade
Comment découvrir les spots de baignade à Coucouron ?
janvier 11, 2024
Camping vercors avec piscine
Pourquoi le camping est bon pour la santé ?
février 20, 2024

Comment choisir le bon champagne ?

champagne Ayala

champagne Ayala

À l’époque soviétique, il était de tradition de fêter la nouvelle année au champagne. Le champagne servi lors des célébrations devait être bon et de grande qualité. Certaines personnes optent pour des spiritueux d’élite, tandis que d’autres choisissent des spiritueux moins chers. Quoi qu’il en soit, il importe de savoir comment choisir le bon champagne, et ce à quoi il faut faire attention pour éviter les erreurs.

Acheter auprès de détaillants spécialisés

Le champagne doit être acheté dans des magasins spécialisés afin de réduire le risque de contrefaçon. Avant d’acheter un article, il convient d’examiner attentivement les informations figurant sur l’étiquette. Il faudra se concentrer sur le cépage. Certains vins mousseux de grande qualité sont élaborés à partir d’un seul cépage. En revanche, des saveurs plus inhabituelles peuvent être obtenues en combinant plusieurs variétés. Les vins blancs élaborés à partir de raisins blancs se caractérisent souvent par des notes d’agrumes et de fruits très prononcées. Les vins issus de raisins noirs, en revanche, sont plus intenses. Les rosés se distinguent des autres champagnes par leurs notes de baies. Lorsque le chardonnay entre dans la composition, le champagne a un goût plus frais, chose que vous pouvez trouver chez Champagne Ayala. En effet, le Chardonay constitue le cépage signature de la maison Ayala, située au 1 rue Edmond de Ayala 51160 Aÿ. Elle œuvre à la création d’un excellent équilibre à travers un savoir-faire sur mesure et artisanal, donnant lieu à une large gamme de crus. Sans parler seulement des champagnes non millésimés, à savoir le Rosé Majeur, Brut Majeur et Brut Nature.

Le type de champagne

Le choix du meilleur champagne n’est pas seulement une question de qualité, mais aussi de préférence personnelle. Les fabricants proposent une grande variété d’options, chacune ayant ses propres avantages. Par exemple , le Brut est apprécié pour sa faible teneur en sucre. Cela permet d’apprécier pleinement sa saveur unique. Une autre raison de sa popularité est que c’est très rare de trouver du faux Brut. On pense que leur douceur leur permet de masquer les défauts de goût causés par une technologie imprécise ou des composants de mauvaise qualité. Pour trouver un brut de qualité, il faut vérifier la teneur en sucre, qui peut atteindre 12 g/litre. Si l’emballage indique « extra brut », la teneur en sucre ne doit pas dépasser 6 g/litre. Les champagnes les plus secs sont considérés comme des « Brut Zéro ». Dans ce cas, la teneur en sucre ne doit pas dépasser 3 g/litre. Le choix entre les vins demi-doux et les vins doux est considéré comme plus difficile. Lors de la recherche d’une boisson appropriée, il importe d’examiner attentivement sa composition. Il conviendra de s’assurer qu’elle ne contient pas d’ingrédients non naturels. La teneur en sucre des boissons semi-douces ne doit pas dépasser 45-50 g/l. Les champagnes doux sont rares, car les producteurs nationaux ne participent pas à leur élaboration.

Le millésime

Si la bouteille ne porte pas de millésime, cela signifie que les matières premières ont été récoltées à des moments différents de l’année. Les boissons les plus raffinées sont considérées comme des millésimes. Elles doivent être élaborées à partir de raisins récoltés la même année. Elles doivent être mûries pendant au moins trois ans.

Prise en compte de la zone de récolte

Les conditions de culture ont une influence considérable sur la matière première. Certains cépages ne peuvent atteindre la qualité souhaitée que s’ils sont cultivés dans certains endroits. En règle générale, chaque État dispose d’une liste de « vins d’appellation d’origine contrôlée ». Ces vins reçoivent un label spécifique, par exemple l’AOP (France).

La qualité du stockage

Le champagne étant considéré comme un vin capricieux, il faut de respecter certaines conditions. Les mêmes règles que celles qui s’appliquent à tous les vins doivent être respectées :

  • Le verre doit être foncé et épais ;
  • Le champagne doit être aéré ; et
  • Le stockage des bouteilles sur des clayettes doit se faire sur le côté.